Maffiou’s

Accueil > Nos petits > La naissance de Lucas

La naissance de Lucas

C’est pas Noel, mais y a deja un petit ange...

vendredi 11 février 2005

Quelques photos et commentaire relatant la naissance de notre fils Lucas...

La veille

En pleine forme J-1

Les photos ci-contre sont prises la veille de la naissance de Lucas. C’est un peu le calme avant la tempete. Nous passerons la soiree chez les voisins ou Carol commencera a perdre les eaux. Les parents de Matthieu sont venus expres ce week end la, leur support et encouragement seront precieux.

L’arrivee a l’hopital et le debut du travail

Apres une bonne nuit de travail, direction la maternite. A 8 heures du matin, l’examen d’entree revele que Carol est deja a 3 cm de dilatation (sur 10) : Elle a bien travaille pendant la nuit et est admise en salle de travail. Tant mieux, on ne se sentait pas de rentrer a la maison pour revenir plus tard.

Le grand jour est enfin arrive, inquiet, mais impatient

C’est Carol qui prend cette photo, je sais que c’etait un peu abuse de lui demander de faire ca dans son etat, mais j’avais peur qu’on oublie. j’ai aussi pris des photos de Carol, mais elle ne sont pas tres reussies et ont ete censuree par l’interressee. Carol travaille toute la matinee sans anaesthesique. Les contractions sont intenses et douloureuse. Le moniteur est branche : on entend le coeur du bebe et on voit les contractions de Carol). A chaque contraction, le coeur du bebe ralentit de 160 pulsation minutes a 70, on a l’impression qu’il ne va jamais repartir... Le travail est dur pour le bebe aussi... En plus, Carol qui gigote de douleur a chaque contraction fait bouger le capteur et parfois on entend plus le bebe du tout, ce qui ajoute encore au stress. Vers midi, enfin, l’anesthesiste sort du bloc ou il etait occupe pour une urgence et monte voir Carol. Dr Death [1] propose a Carol de lui faire une peridurale. A l’origine, Carol etait pas tres chaude pour ca, mais, apres 13 heures de travail, elle concede et accepte l’aide qu’on lui propose.

La peridurale

On me demande gentiment de sortir et d’aller me substanter car beaucoup d’hommes tournent de l’oeil a ce moment la et retenir un gaillard de 100 kilos n’est pas dans les attributions des petites infirmieres. Je pars donc au McDo prendre un truc et un casse croute pour Carol plus tard (une salade au poulet !). Je reviens un peu plus tard et je trouve Carol beaucoup plus detendu alors que le moniteur s’affolle, elle ne semble pas trop incomodee. Ca dure encore 3 heures comme ca a scruter les contractions et ecouter avec inquietude les tribulations cardiaques du petit.

La naissance

Vers 15 heures, la sage-femme declare que Carol est a dilatation complete. On se prepare pour l’expulsion : il faut faire sortir le squatteur... On installe Carol en position et on lui donne l’ordre de pousser. Carol est deja bien fatiguee et bien qu’on ait prepare l’affaire, la mise en pratique n’est pas simple. Tout le monde, sauf Lucas, donne des conseils. Moi j’essaie de pousser aussi, mais bon, a part avoir l’air tres constipe et tenir la main de Carol, je ne peut pas faire grand chose de plus. Apres 30 minutes la sage femme nous propose de faire une pause... Carol est trop fatiguee et la poussee n’est pas efficace. La sage-femme nous laisse nous remettre et dis qu’elle repassera plus tard.

Un petit Lucas, tout mouille

Pendant son absence, Carol a soudain tres envie de pousser, mais la sage femme nous a dit de ne rien faire sans elle... Une heure plus tard, la sage-femme revient avec le docteur et cette fois-ci, ce sera la bonne. D’un seul coup, on est plus deux, mais trois...

Le petit bracelet qui dit qui il est
Coucou !!!
On fait connaissance, papa est tres fier
Une premiere photo de famille : We did it [2] !!

[1C’est pas son vrai nom mais il ne nous avait pas fait une tres chaude impression en consultation pre-natale

[2enfin, surtout Carol

Messages

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.